Comment et quel longboard choisir ?

Posted in Location longboard
Comment et quel longboard choisir ?

Le longboard connait quelques similitudes avec le skateboard, dont sa facilité d’accessibilité. Or sa planche est beaucoup plus longue et bien souvent plus rapide en raison de la taille de ses roues. Les longboards sont couramment utilisés pour des disciplines très variées.

Afin de t’aider au mieux à choisir ta planche de longboard, nous allons voir ensemble les différentes disciplines liées à cette dernière. Puis nous détaillerons ses caractéristiques techniques, afin que tu puisses au mieux choisir ta planche en fonction de ce que tu veux en faire. Pas de panique ce n’est pas si compliqué 😀 !!

Si tu te fiches de tout connaître, tu peux directement aller tout en bas de l’article pour consulter notre tableau récapitulatif.

 

Les différentes disciplines longboard :

Le Down Hill (DH) :

carreras-de-longboard

Cette discipline consiste à descendre à de grandes vitesses (parfois plus de 90km/h) des routes pentues telles que celles des cols de montagne. La discipline la plus représentée en compétition à ce jour, et là où le shot d’adrénaline est le plus fort. Les compétiteurs sont vêtus de casques et combinaisons en cuir, car une chute sur la route à de telles vitesses peut être fatale sans protections !

Le Carving/Cruising :

db-longboards-san-francisco-cabrakan-02

La discipline du cruising consiste à se balader de manière décontractée, aller au boulot ou en cours par exemple. Le carving désigne quant à lui le fait de faire des petits virages serrés à vitesse relativement élevée (se rapprochant du surf/ski/snow). Ainsi ces deux disciplines sont assez complémentaires, lors d’une balade on se retrouve souvent à carver car c’est une des raisons pour lesquelles on aime ce sport !

Le longboard dancing :

h3a7514

La discipline de « dancing » consiste en la réalisation de figure ou encore de déplacement effectués sur la board, ce type de ride est sans doute le plus esthétique de tous. Cette discipline est directement influencée par les tricks réalisés en surf sur les longboard.

 

 

Les caractéristiques de la planche 

On vous propose de parcourir les différentes caractéristiques qui vous aideront à choisir la bonne planche

Taille de planche : Il existe deux types de taille de planches, les cruisers (planches courtes de -80 cm, soit moins de 31 pouces) et les longboards (planches longues de +80 cm, plus de 31 pouces).

Les cruisers sont légers, maniables et dynamiques, ils sont idéals pour les déplacements urbains et les courtes distances.

Les longboards quant à eux sont stables même à bonne vitesse, ils permettent de réaliser de grandes courbes, ils sont donc plus adaptés aux longues balades.

longboard-vs-skateboard

 

1 : Forme de la planche (shape)

 

 

longboardshapes-1

Wheel Cutout : Double Kick/Popsicle : Pintail : Single Kick :
Ces planches sont découpées au dessus des roues, permettant d’éviter le « wheelbite » (quand tes roues frottent le dessous de ta planche en tournant). Ces planches peuvent être montées en « top mount » ou en « drop through ». Ce shape est adapté pour le longboard cruising, carving,  downhill, et le dancing cependant il sera plus dur de faire du freestyle avec car il n’y a presque pas de kicktail. Ces planches ont deux « kicktails » , ce qui signifie que les deux extrémités de la planche se tournent vers le haut de façon similaire à un skateboard. Ces « kicktails » peuvent t’aider à bloquer tes pieds sur la planche, et produire un effet de levier pour les tricks freestyle (ou pour élever ta planche pour monter sur un trottoir par exemple). Ce shape est adapté pour des disciplines telles que le freestyle et le dancing. Un style très populaire de planche, les « pintails » adoptent une forme proche des planches de surf. Ils sont pointus aux deux extrémités, la queue étant très souvent longue et fine, d’ou le nom. Ce shape est très plaisant à rider en ce qui concerne le cruising et le carving.

Très similaire aux skateboards des années 80. A l’inverse du double kick, ces planches ne possèdent qu’un « kicktail » en queue, et sont  très souvent plus courtes que les autres longboards. Ces planches sont très plaisantes à rider en ville, le kick est parfait pour les tricks et manœuvres (monter sur le trottoir par exemple). Ils ne sont donc pas très polyvalents, mais très bien adaptés au cruising et au freestyle.


2 : Le Cambre

telechargementLe cambre est la courbure principale donnée à la planche dans sa longueur, il peut être plus ou moins prononcé (positif), plat (flat), voir négatif (rocker). Le cambre à pour but d’amortir la déformation de la planche due au poids du rider et à l’énergie donnée (par exemple dans les virages ou à la réception de sauts).

Un cambre plus positif pourra mieux amortir la déformation de la planche en réception de sauts. Le cambre permet aussi de bien restituer l’énergie lors des courbes, en fonction du flex de la planche (bien adapté au carving). C’est aussi une question de feeling, certain préfèrent les cambre positifs, d’autres les négatifs, c’est un peu en fonction des sensations de chacun.

3: Concave 

Le concave est la courbure donnée dans la largeur de la planche. Il permet premièrement de rigidifier le longboard. Plus le concave est important plus la planche sera rigide. Il existe différents types de concaves :
concave2• Concave simple : Creusé en arrondi.
• Le «Flat concave ou Flatcave» : Similaire au concave simple mais relevé de   chaque côté.
• Le «Triconcave» ou «W-concave» : Similaire au concave simple mais avec un dôme centrale relevée.
Le concave procure aussi du confort au rider, lui permettant de bien caler ses pieds sur la planche, et d’avoir de meilleurs appuis lors de virage. En downhill par exemple, mieux vaut avoir ses pieds bien calés sur sa board.

4 : Le flex

La flexibilité de la planche va dépendre, de la composition de cette dernière et de son épaisseur. Elle désigne la capacité de la planche à se courber lorsque l’on exerce un poids dessus. Le flex est définit par des indices tels que « soft » (mou), « medium » (moyen) ou « hard » (dur) ou par indices numériques : « flex 1 » « 2 » « 3 ».

Une planche rigide va permettre une réactivité plus importante, principalement utilisée pour le Down Hill.

La planche souple va avoir deux avantages. Celui d’améliorer le confort, les imperfections du sol vont être absorbées par la flexibilité. Mais elle permet aussi d’améliorer la relance en sortie de courbe puisque votre poids sera amorti puis rebondira.  Elle est donc adaptée pour des disciplines tels que le carving/cruising, ainsi que le dancing/freestyle.

 

 

5 : Les Roues 

 Il existe deux facteurs principaux en ce qui concerne les roues de votre longboard :

diagram-longboard-wheels-diameter

  • La taille : Plus les roues sont grandes, plus elles sont lentes à accélérer, mais elles garderont la vitesse accumulée. De plus grosses roues amélioreront donc le confort de votre planche, la plupart des roues de longboard sont entre 59mm et 75mm. (Astuce : si vous souhaitez monter votre planche vous même, à partir de 65mm de taille de roue,  mieux vaut avoir une planche wheel cutout, pour éviter le phénomène de wheelbite expliqué plus haut).

 

diagram-skateboard-wheels-durometer

  • La dureté : La dureté est indiqué par un chiffre. La plupart des roues de longboard sont situées entre 70a et 90a, plus le chiffre devant le « a » est haut plus les roues sont dures. Plus il est bas, plus les roues sont molles. Les roues molles (70a à 80a) ont  plus d’adhérence que les roues dures.  Cela signifie qu’elles vont très bien accrocher au sol. Les roues plus dures quant à elles, adhèrent moins au sol et permettent de slider plus facilement.

 

 

6 : Le truck 

Comme pour le reste, les longboards ont généralement des trucks plus grands entre 150mm et 200mm de largeur entre les roues. Cela favorise la stabilité mais réduit la maniabilité, contrairement aux petits trucks de cruiser. Mais ce n’est pas la seule différence.

trucks-inverseLa géométrie de ces derniers est différentes comparée aux trucks de cruiser. Les cruiser possèdent une géométrie classique, lui permettant de carver plus facilement, contrairement aux trucks de longboard qui sont montés en géométrie inversée, offrant ainsi une plus grande stabilité.

Il existe deux manières de monter ses trucks :

39040971-300x166-1– Top Mount : Fixé sous la planche comme sur un skateboard classique. Il procure une meilleure accroche et une meilleure réactivité. Cependant il peut être plus instable  à haute vitesse. C’est le montage le plus classique que ce soit en carving, cruising, downhill ou dancing.
– Drop Through : Le truck passe au travers et se fixe sur le dessus de la planche . Cela permet de rabaisser le centre de gravité pour maximiser la stabilité même à grande vitesse.

Astuce : Il est conseillé de monter ta planche en drop through si tu débutes dans le downhill (pour plus de sécurité/stabilité).

 

Comment choisir votre longboard en fonction de ce que vous voulez faire?

Maintenant que tu sais tout des caractéristiques des longboards, récapitulons vers quoi se tourner en fonction de la discipline choisie.

 

Down Hill (DH) Carving/Cruising Dancing

Longueur

Planche longue (95 à 115 cm)

Planche courte(80 à 100 cm) pour cruising, Plnache longue (100 à 150) pour carving

Planche très longue (100 à 150 cm)
Largeur Planche large (23 à 26 cm)

Moins large (20cm) pour cruising, plus large (25cm) pour carving

Plutôt large  (23 à 26 cm)
Flex Très peu, on recherche de la rigidité

Beaucoup pour cruising, un peu moins pour le carving

Beaucoup de flex pour plus de rebond
Concave Beaucoup pour un calage des pieds optimal

Un peu pour cruising, plus pour carving

Medium
Montage truck En drop through pour plus de stabilité, sinon top mount

Top mount

Top mount
Roues 70 à 80 mm de taille et 75a à 80a  de dureté, pour disposer d’une très bonne tenue de route

70mm de taille, 70a à 80a de dureté en fonction du confort souhaité

60 à 70 mm de taille pour plus de maniabilité et 75a à 85a de dureté

Bon ride et à bientôt sur SportyMap 😉 !

Leave a Reply