La météo Surf pour les nuls : Les bases

Posted in Location Surf
La météo Surf pour les nuls : Les bases

Aller surfer c’est cool, mais avoir des vagues c’est mieux ! Plus d’un surfeur s’est déjà fait avoir en découvrant un spot qui devait marcher, mais une fois sur place c’est plutôt comme ça…

1

Source : Cotentin surf club.

Du coup, on vous explique les bases de la météo surf de manière simple, pour ne plus vous faire avoir et optimiser vos sessions surf.

1. La base de la base, comment les vagues se créent ?

La houle est créée par le vent, et non par le dieu de la mer, sorry ! Lorsque le vent souffle sur une eau calme, se forment alors des rides à la surface de la mer. Ces rides se transforment progressivement en de simples ondulations à de la houle et se propagent vers les côtes. Plus le vent se forme loin, plus ces ondes s’organisent et se rassemblent. Le schéma de allosurf résume bien ce principe.

2

2. Taille de houle et taille de vagues.

Il y a souvent sur les sites de météo surf une taille pour la houle et une taille pour les vagues sur le spot sélectionné. Mais quelle est la différence ?

3

source : Magicseaweed

La taille de houle représente la hauteur des ondes qui se forment au large et qui sont enregistrées par les bouées météorologiques. Les cartes de houles sont sous ce format là. On y trouve la hauteur de la houle grâce aux différentes couleurs, et sa direction grâce aux flèches.

houles 2

source : surf-report.com

Cela donne la taille de l’ondulation, mais ce n’est pas la taille des vagues au niveau de la lèvre lorsque celles-ci déferlent sur votre spot. Cela donne donc une indication sur la possible taille de vague sur votre spot, mais pas plus. C’est bien pour cela que la taille de vague est aussi  indiquée sur les sites de prévisions météo (surf report en anglais).

3. Orientation de la houle VS orientation du spot !

Ce qui va déterminer si les vagues sont au rendez-vous ou pas, c’est l’orientation de votre spot fasse à cette houle.

Prenons l’exemple de La Torche sur le site magicseaweed.com.

Le spot de la torche marche avec les houles orientées sud-ouest à nord-ouest (pastille noir SW-NW). La flèche bleue indique une houle qui vient de l’ouest. Dans cette configuration, la météo surf est de notre côté, ça devrait bien marcher.

5

Regardez donc toujours l’orientation de votre spot VS celle de la houle avant de prendre la décision d’aller sur place.

4. Structure du fond marin sur le spot.

Lorsque la houle arrive aux abords de la plage, c’est le fond marin qui va transformer le mouvement horizontal de la houle en mouvement vertical. La règle est simple, plus la pente est douce plus les vagues seront plates (exemple Hendaye). A l’inverse plus la pente sera raide, plus les vagues seront creuses (Exemple Hossegor, ou les vagues de récif comme Teahupoo ). Les bancs de sables sur les spots vont aussi  jouer un rôle clés pour accentuer cette transformation et créer de belles vagues.

6

Image : tribord.com

Vous avez maintenant les premières armes pour ne plus paniquer face à un site de prévisions, de météo surf, ou une carte de houles. La semaine prochaine, on vous parlera des autres facteurs à prendre en compte pour être sûr d’avoir de bonnes vagues.

En attendant bon surf, et bonnes vagues !

Louis, le stagiaire qui  aimerait bien être à l’eau, plutôt que d’écrire des articles de blog pour sportymap ! 🙂

Join us on facebook !

#Bisous

Leave a Reply